Episode 11 : Le mediator du destin

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce onzième épisode le Grohlcast parle cinéma puisque le sujet est le film de Liam Lynch sorti en 2006 : TENACIOUS D IN THE PICK OF DESTINY. Derrière ce film il y a bien entendu le groupe TENACIOUS D formé de Kyle Gass et de Jack Black. Dave Grohl accompagne la formation à la batterie pour les enregistrements en studio mais avec THE PICK OF DESTINY il va faire un peu plus que ça puisqu’il va aussi chanter et même faire l’acteur dans un rôle taillé sur mesure. L’univers des TENACIOUS D est assez particulier, quelque part entre la gaudriole de collégien et les envolées virtuose de diva du rock n’roll. Comment Dave, qui n’est pas le dernier pour faire des blagues, s’inscrit dans ce projet déjanté ? C’est ce que nous allons essayer d’analyser dans cet épisode à mi chemin entre le septième art et les murs d’amplis.

Quatre-vingt-quatre minutes pour décortiquer THE PICK OF DESTINY, un album souvent considéré comme mineur dans la discographie de Dave Grohl mais qui recèle tout de même certaines surprises.

Grohl écoute à tous !

8 réponses sur “Episode 11 : Le mediator du destin”

  1. J’ai attendu 1h20 pour que les Who sortent enfin… Pour moi, il faut prendre Kickapoo et réécouter Pinball wizard (le fait qu’il y ait guitares acoustique et électrique sur les deux morceaux renforce l’impression de déjà-vu). Chanson hommage possiblement (renforcé par le poster dans la chambre pendnat ce passage…).
    La question de l’adaptation se pose pour Tommy comme pour POD. Tommy est un album et son adaptation en film n’est pas une réussite (fan des Who, je ne peux pas revoir ce film : je m’emmerde devant). Pour POD, c’est l’inverse. C’est pensé comme un film et adapté en album après. Le résultat est le même : je m’emmerde à l’écoute de l’album. Dans les deux cas, de bonnes parties (certaines chansons de POD sont bonnes voir très bonnes – et en tant que batteur, je partage quasiment tous les commentaires en rythme de Stéphane) mais quelle utilité dans l’album d’avoir des titres de moins d’une minute? Je pense que vous avez répondu à la question… Bref, c’est loin d’être un album de mon point de vue. Du coup, traiterez-vous également des albums courts auquel Dave à participé comme The Ghrol sessions, vol.1 de Zac Brown Band ou des participations sur un titre? (peut-être un épisode sur ces participations sans lendemain?)
    Mais sans transition, ça fait plaisir de vous retrouver!

  2. Super émission, bravo, j’ai passé une heure et demi à hocher la tête ! Et ce, pas seulement sur la musique !
    Episode préféré pour moi, un vrai plaisir, merci ^^

  3. Alors, ça m’est peut-être passé au-dessus de la tête, mais j’ai raté une transition logique entre « Dave Grohl joue souvent avec Tenacious D. » et « C’est Dave à la batterie sur tous les morceaux de cet album », ça m’a mis une paire de titre pour arrêter de me dire « ok, mais c’est sur quel morceau qu’on va entendre du Dave G. ? » 🙂

    Côté Sarah Silverman et « I’m Fucking Matt Damon », il faut noter qu’il y a une blague dans la blague : oui, elle chante qu’elle trompe Jimmy Kimmel avec Damon, mais cette chanson s’inscrit dans une longue, loooooongue pseudo-guerre entre Kimmel et Damon (résumé en mode pisse-froid ici : https://www.vox.com/culture/2017/3/1/14748022/jimmy-kimmel-matt-damon-feud-explained), avec Kimmel répondant par son propre « I’m fucking Ben Affleck ».

    Enfin, pour le plaisir car j’aime moi aussi la partagé, le fameux batteur kawaii, Nyango Star !

    https://www.youtube.com/watch?v=TfML1WEWfwk

    1. Dave Grohl fait la batterie de Tenacious D en studio, il joue donc sur toutes les chansons. PAr contre c’est en live où il n’accompagne pas le groupe sauf à de rares exceptions. Voilà.

      Et merci d’avoir retrouvé Nyango Star, c’est bien lui que je cherchais

  4. Je n’ai pas compris pourquoi vous avez fait ce podcast. Il n’y a pas ou peu de véritables chansons, vous détestez la musique, le film est nul… Ok dave grohl participe mais bon il y avait peut etre d’autres albums a commenter avant ? Bref au suivant.

    1. Il faut bien qu’on parle des albums moins bons auxquels Dave participe de temps en temps… si on les gardait tous pour la fin, on ne serait pas super motivés pour se les enchainer non plus !

  5. Tiens, j’y pense : un pote va voir The D à Paris le 26 février prochain. Je lui ai demandé ses raisons, on est tombés d’accord que ce qui attire dans leurs concerts, ce n’est pas tant les chansons (ou alors pour le délire adulescent), mais leurs potes qui peuvent potentiellement faire un featuring : Grohl, Homme, la clique quoi. Voilou 🙂

    (c’était vraiment très intéressant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.