Episode 17 : Peu Importe

Toi qui entres ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Il y a des dates qui ont changé la face du monde. L’invention de l’imprimerie par Gutenberg, la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb ou encore ce jour où Jean-Luigi Pizza a décidé de mettre de la sauce tomate et du fromage sur une pâte ronde et salée dans son restaurant de Naples. Ce dix-septième épisode sort un 24 septembre et le 24 septembre, c’est une de ces dates qui a changé le monde, qui a secoué les piliers de notre civilisation. Il y a 30 ans, jour pour jour, le 24 septembre 1991, sortait NEVERMIND, le deuxième album de Nirvana. Même si vous avez décelé un chouia d’exagération dans les lignes précédentes, soyons sérieux est sans hyperbole : NEVERMIND est ce qu’on appelle le disque de toute une génération. En l’occurrence : la nôtre, animateurs du GrohlCast, qui étions alors adolescents et qui avons pris ce disque comme on se prend un 38 tonnes sans freins sur l’autoroute. Derrière la locomotive Smells Like Teen Spirit il y a des trésors de rock & roll, la revanche du punk, l’éclosion médiatique du grunge et la mise à mort des années 80.

NEVERMIND, la légende, décortiquée pendant 159 minutes, rien que pour vous.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 17 : Peu Importe
/

Episode 16 : Sainte Cecile

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

C’est le seizième épisode, attendu de longue date, toutes nos excuses pour cette absence prolongée. Pour notre retour sur le devant de la scène on passe par la case EP avec SAINT CECILIA, disque des FOO FIGHTERS proposé gratuitement aux internautes lors de sa sortie, le 23 novembre 2015. Cinq chansons au sens tout particulier pour Dave Grohl et ses amis FOO mais aussi pour Max Besnard, notre compagnon de gros son qui nous accompagne dans cet épisode pour nous expliquer pourquoi SAINT CECILIA, c’est trop bien. Sommes-nous tous d’accord avec ce constat ? La réponse s’écoute dès maintenant.

Un épisode court mais intense.

Une petite heure de discussion, de passion et de digressions en tout genre pour découvrir pourquoi il est important de fêter la sainte Cécile !

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 16 : Sainte Cecile
/

Episode 15 : Le toucher

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

C’est la quinzième et on repasse par la case cinéma mais avec un projet complètement différent de TENACIOUS D.& THE PICK OF DESTINY En effet, l’album qui nous intéresse ici s’appelle TOUCH est c’est une véritable bande originale de film. TOUCH est une comédie dramatique réalisée par Paul Schrader, scénariste de TAXI DRIVER et de RAGING BULL, sortie le 14 février 1997. Au casting : Skeet Ulrich, Bridget Fonda et Monsieur Christopher Walken, rien de moins. Vous vous demandez sans doute pourquoi vous n’en avez jamais entendu parlé ? Et bien nous allons y répondre. Pour aborder ce genre si particulier de la bande originale nous avons un invité de choix : Anthony Jauneaud, scénariste de jeux vidéo et animateur de LES PLANETES, podcast passionnant sur la musique de film. Comment David Grohl, puisque c’est sous ce nom qu’il signe TOUCH, s’est retrouvé à faire une musique de film ? Est-ce qu’il a réussi à faire quelque chose de bien ?

Deux heures de discussion, de passion et de digressions en tout genre pour découvrir la première incursion de Dave Grohl à Hollywood.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 15 : Le toucher
/

Episode 14 : Combattants Foo

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

C’est le quatorzième épisode du Grohlcast et c’est aussi les 25 ans de l’album FOO FIGHTERS enregistré par le groupe éponyme. Il y a cependant un twist puisqu’à cette époque les FOO FIGHTERS n’était pas encore vraiment un groupe. Et si FOO FIGHTERS, le disque, était tout simplement l’album qui permettait le mieux de découvrir qui est vraiment Dave Grohl en tant qu’artiste ? Une question épineuse mais essentielle puisqu’elle suffit à résumer l’existence même de ce podcast. Une question tellement complexe que nous n’avons pas souhaité y répondre seuls. C’est pourquoi nous avons invité le sémillant Max Besnard pour nous aider à y répondre. FOO FIGHTERS c’est la renaissance de Dave Grohl, un acte de foi de la part d’un homme qui, à l’époque venait de tout perdre (ou presque) et qui décide de sauter dans le vide pour voir s’il sait voler. Comment peut-on s’affranchir de l’aura écrasante de NIRVANA et de Kurt Cobain quand on n’est qu’un « simple » batteur de punk rock ? Est-ce seulement possible ?

Deux heures de discussion, de passion et de jeux de mots pourris pour fêter un joyeux anniversaire aux FOO FIGHTERS.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 14 : Combattants Foo
/

Episode 13 : La blague qui tue

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce treizième épisode le Grohlcast fête la fin du confinement en vous parlant de KILLING JOKE, un album sorti en 2003 par le groupe KILLING JOKE. KILLING JOKE est un groupe culte des années 80 pour toute une génération de musiciens, dont Dave. Ce disque est donc l’occasion pour lui de passer derrière la batterie pour jouer avec les idoles de sa jeunesse. C’est aussi l’occasion pour Dave de réparer un vieil affront qui date du début des années 90… Nous allons plonger dans l’univers torturé et passablement énervé de KILLING JOKE qui signait là leur album de la résurrection. Entre les fûts de l’apocalypse de Dave Grohl, le chant démoniaque de Jaz Coleman et la guitare acérée de Geordie Walker, cet épisode va vous réveiller les tympans.

Quatre-vingt-treize minutes pour décortiquer et (peut-être) découvrir KILLING JOKE, bon voyage.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 13 : La blague qui tue
/

Episode 12 : Ces vautours de traviole

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce douxième épisode le Grohlcast fête noël en évoquant un super-groupe : THEM CROOKED VULTURES. Groupe d’un seul (pour le moment) album THEM CROOKED VULTURES c’est la réunion de trois légends du rock : Dave Grohl à la batterie, Josh Homme (QUEENS OF THE STONE AGE, EAGLES OF DEATH METAL) à la guitare et au chant et John Paul Jones (LED ZEPPELIN) à la basse et aux claviers. Un projet né simplement de l’envie pour ces trois musiciens de faire un peu de musique ensemble. Ce qui n’aurait pu être qu’un bœuf d’un soir se transforme en un disque de 13 chansons sous forte influence stoner. La montagne accouche-t-elle d’une souris ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Quatre-vingt-onze minutes pour décortiquer THEM CROOKED VULTURES, un album récréatif pour Dave Grohl à l’énergie communicative.

(Restez après le générique de fin, vous aurez le privilège de découvrir la dernière chanson de KANEDA’S BIKE FROM AKIRA, le super-groupe qui a déjà composé le générique de cette émission.)

Joyeux Noël et Grohl année à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 12 : Ces vautours de traviole
/

Episode 11 : Le mediator du destin

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce onzième épisode le Grohlcast parle cinéma puisque le sujet est le film de Liam Lynch sorti en 2006 : TENACIOUS D IN THE PICK OF DESTINY. Derrière ce film il y a bien entendu le groupe TENACIOUS D formé de Kyle Gass et de Jack Black. Dave Grohl accompagne la formation à la batterie pour les enregistrements en studio mais avec THE PICK OF DESTINY il va faire un peu plus que ça puisqu’il va aussi chanter et même faire l’acteur dans un rôle taillé sur mesure. L’univers des TENACIOUS D est assez particulier, quelque part entre la gaudriole de collégien et les envolées virtuose de diva du rock n’roll. Comment Dave, qui n’est pas le dernier pour faire des blagues, s’inscrit dans ce projet déjanté ? C’est ce que nous allons essayer d’analyser dans cet épisode à mi chemin entre le septième art et les murs d’amplis.

Quatre-vingt-quatre minutes pour décortiquer THE PICK OF DESTINY, un album souvent considéré comme mineur dans la discographie de Dave Grohl mais qui recèle tout de même certaines surprises.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 11 : Le mediator du destin
/

Episode 10 : Beton et or

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce dixième épisode le Grohlcast Revient aux FOO FIGHTERS en parlant de leur neuvième et dernier album en date : CONCRETE AND GOLD. Est-ce que les FOO FIGHTERS ont encore du carburant au bout de neuf disques et 23 ans d’existence ? Inquiet pour l’avenir et angoissé par la conjoncture mondiale de 2017 Dave Grohl reprend sa guitare pour écrire un album à la fois familier et surprenant. Dans l’esprit du premier single, RUN, l’important pour Dave, Taylor et les autres était d’éviter la routine, d’avoir un horizon. Avec quelques invités de prestige mais aussi en laissant plus de place aux différents membres du groupes les FOO FIGHTERS enregistrent un disque réussi à défaut d’être révolutionnaire.

Deux heures pour décortiquer CONCRETE AND GOLD, le disque que le groupe défend actuellement en tournées mondiales, il n’en fallait pas moins.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 10 : Beton et or
/

Episode 9 : … Comme une horloge

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce neuvième épisode le Grohlcast s’enfonce encore un peu plus dans la canicule et part sur les routes du désert californien pour vous parler des QUEENS OF THE STONE AGE. La température monte lorsque Dave Grohl rejoint le mythique groupe fondé par Josh Homme pour assurer la batterie de l’album …LIKE CLOCKWORK, sorti en 2013. Ce n’est pas la première, ni la dernière, collaboration entre Dave et Josh mais …LIKE CLOCKWORK n’est pas un enregistrement comme les autres. Si Dave assure le groove derrière ses fûts ce n’est pas uniquement parce QUEENS OF THE STONE AGE a viré son batteur et a besoin d’un musicien. Dave est surtout là en ami, pour soutenir Josh Homme, qui traverse alors une grave dépression. Le résultat est un album très particulier, aux sonorités multiples et contradictoires. …LIKE CLOCKWORK est un véritable tournant pour QUEENS OF THE STONE AGE : changement de style, reconnaissance au-delà du cercle des initiés, rupture avec les anciennes habitudes. …LIKE CLOCKWORK serait-il l’album-phare de QUEENS OF THE STONE AGE ?

Pour répondre à cette épineuse et complexe interrogation, nous avons, nous aussi, fait appel à un ami : Martin Gamera, membre turgescent de l’équipe NANARLAND et producteur des émissions de www.microstockholm.fr. On lui doit notamment le podcast  STOCKHOLM SARDOU, dédié au plus célèbre des Michel de la chanson française. Plus de deux heures de discussion à baton rompu autour de …Like CLOCKWORK, voilà un programme grohlement généreux.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 9 : ... Comme une horloge







/

Episode 8 : Halte a la censure

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce huitième épisode le Grohlcast remonte le temps jusqu’aux glorieuses années 80. Dave Grohl n’a que 17 ans lorsqu’il concrétise ce qui était, alors, un rêve d’adolescent : il intègre, en tant que batteur attitré, le très respecté groupe de Hardcore SCREAM. Aux côtés des frangins Stahl, Pete et Franz, Dave va non seulement connaître sa première formation professionnelle mais également sa première tournée. SCREAM écume ainsi les salles américaines mais également européennes, Dave est sur la route en permanence mais il vit à fond la vie de rocker. Dave Grohl et SCREAM c’est aussi un album : NO MORE CENSORSHIP, qui sort pendant l’été 1988. Un disque qui représente un tournant pour Dave Grohl mais également pour le groupe tout entier puisque l’ambition affichée et de se faire connaître auprès du grand public.

SCREAM, c’est souvent l’occasion de se rappeler qu’il y a eu une vie avant NiRVANA mais c’est aussi, et surtout, bien plus que ça. Cent minutes pour (re)découvrir une formation aux multiples talents à travers un disque souvent mal-aimé mais pourtant bourré de qualités indéniables.

Grohl écoute à tous !

Le Grohlcast
Le Grohlcast
Episode 8 : Halte a la censure







/