Episode 11 : Le mediator du destin

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce onzième épisode le Grohlcast parle cinéma puisque le sujet est le film de Liam Lynch sorti en 2006 : TENACIOUS D IN THE PICK OF DESTINY. Derrière ce film il y a bien entendu le groupe TENACIOUS D formé de Kyle Gass et de Jack Black. Dave Grohl accompagne la formation à la batterie pour les enregistrements en studio mais avec THE PICK OF DESTINY il va faire un peu plus que ça puisqu’il va aussi chanter et même faire l’acteur dans un rôle taillé sur mesure. L’univers des TENACIOUS D est assez particulier, quelque part entre la gaudriole de collégien et les envolées virtuose de diva du rock n’roll. Comment Dave, qui n’est pas le dernier pour faire des blagues, s’inscrit dans ce projet déjanté ? C’est ce que nous allons essayer d’analyser dans cet épisode à mi chemin entre le septième art et les murs d’amplis.

Quatre-vingt-quatre minutes pour décortiquer THE PICK OF DESTINY, un album souvent considéré comme mineur dans la discographie de Dave Grohl mais qui recèle tout de même certaines surprises.

Grohl écoute à tous !

Episode 9 : … Comme une horloge

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce neuvième épisode le Grohlcast s’enfonce encore un peu plus dans la canicule et part sur les routes du désert californien pour vous parler des QUEENS OF THE STONE AGE. La température monte lorsque Dave Grohl rejoint le mythique groupe fondé par Josh Homme pour assurer la batterie de l’album …LIKE CLOCKWORK, sorti en 2013. Ce n’est pas la première, ni la dernière, collaboration entre Dave et Josh mais …LIKE CLOCKWORK n’est pas un enregistrement comme les autres. Si Dave assure le groove derrière ses fûts ce n’est pas uniquement parce QUEENS OF THE STONE AGE a viré son batteur et a besoin d’un musicien. Dave est surtout là en ami, pour soutenir Josh Homme, qui traverse alors une grave dépression. Le résultat est un album très particulier, aux sonorités multiples et contradictoires. …LIKE CLOCKWORK est un véritable tournant pour QUEENS OF THE STONE AGE : changement de style, reconnaissance au-delà du cercle des initiés, rupture avec les anciennes habitudes. …LIKE CLOCKWORK serait-il l’album-phare de QUEENS OF THE STONE AGE ?

Pour répondre à cette épineuse et complexe interrogation, nous avons, nous aussi, fait appel à un ami : Martin Gamera, membre turgescent de l’équipe NANARLAND et producteur des émissions de www.microstockholm.fr. On lui doit notamment le podcast  STOCKHOLM SARDOU, dédié au plus célèbre des Michel de la chanson française. Plus de deux heures de discussion à baton rompu autour de …Like CLOCKWORK, voilà un programme grohlement généreux.

Grohl écoute à tous !

Episode 8 : Halte a la censure

Toi qui entre ici, abandonne toute morosité et bienvenue dans le GrohlCast, l’émission consacrée à Dave Grohl, multi-instrumentiste hyperactif qui a participé à des dizaines de projets. Plus de trente ans de carrière passés au crible par nos deux experts Grohlement bien renseignés : Benjamin François et Stéphane Bouley.

Avec ce huitième épisode le Grohlcast remonte le temps jusqu’aux glorieuses années 80. Dave Grohl n’a que 17 ans lorsqu’il concrétise ce qui était, alors, un rêve d’adolescent : il intègre, en tant que batteur attitré, le très respecté groupe de Hardcore SCREAM. Aux côtés des frangins Stahl, Pete et Franz, Dave va non seulement connaître sa première formation professionnelle mais également sa première tournée. SCREAM écume ainsi les salles américaines mais également européennes, Dave est sur la route en permanence mais il vit à fond la vie de rocker. Dave Grohl et SCREAM c’est aussi un album : NO MORE CENSORSHIP, qui sort pendant l’été 1988. Un disque qui représente un tournant pour Dave Grohl mais également pour le groupe tout entier puisque l’ambition affichée et de se faire connaître auprès du grand public.

SCREAM, c’est souvent l’occasion de se rappeler qu’il y a eu une vie avant NiRVANA mais c’est aussi, et surtout, bien plus que ça. Cent minutes pour (re)découvrir une formation aux multiples talents à travers un disque souvent mal-aimé mais pourtant bourré de qualités indéniables.

Grohl écoute à tous !